Expérimenter la LittéroThérapie

La LittéroThérapie est un « booster » du système immunitaire de la conscience et de la pensée.

Expérimenter la LittéroThérapie
Conceptualisée autour des bénéficies reconnus de la pratique quotidienne d’un journal intime et des « boosters » que peuvent être les ateliers d’écriture, la LittéroThérapie puisse cependant bien plus ses racines dans les thérapies narratives venues d’Australie et de Nouvelle Zélande.
Les séances, d’une durée d’1h30 ou de 2h,  en « face-à-face » représentent l’essentiel du travail.

Le premier rendez-vous a lieu dans un espace public ainsi que toute la phase « Récolte de la matière » (voire les 5 étapes). Ensuite, sur la phase de réécriture analysée, nous travaillons dans en cabinet, dans la Veroom.

Avec les personnes de province ou de l’étranger, je travaille avec zoom.

Kit de démarrage
Certains « clients » ont besoin d’un « kit de démarrage ». Pour eux, pour ceux qui ont plus de difficultés à amorcer un récit, j’ai inventé un moyen ludique et efficace de leur mettre le pied à l’étrier. Ce moyen, je l’appelle le « photomémoriel ». La pratique du « photoMémoriel » peut être considéré comme la pratique d’une LittéroThérapie Brève.

En fin de parcours, le LittéroThérapiste aura écrit un certain nombre de feuillets, présentés au format PDF avec un titre, des chapitres, une 4ème de couverture. La méthode le contraint à éditer son récit sous la forme matérialisée de « livres témoins », à minima en trois exemplaires.