Des Découvertes Capitales à la LittéroThérapie

Les mots lus apprennent ! En l’absence de parents ou de référents parentaux, les livres se substituent aux absents. Quand aucun parent n’est présent pour construire la colonne vertébrale, le raisonnement, la pensée, la culture d’un enfant… les livres – eux – réalisent cet exploit. Les expériences décrites dans les livres, pour enfants comme pour les adultes, deviennent des expériences personnelles. Assimilées durant un espace-temps où l’inconscient est au repos, les expériences sont vécues comme siennes et sont donc particulièrement formatrices.

Les mots dits, les mots écrits Libèrent ! Se confier à des pages blanches pour guérir. Écrire pour soulager et pour comprendre. Mesurer, le temps passant, toutes les vertus guérisseuses de la méthode.

Les mots partagés enseignent ! Concrétiser son travail d’écriture et de recherche Finaliser le travail par la création de son livre ou de son magazine. Le garder pour soi ou le transmettre.